ATMAN-FOA.jpg

Ostéopathie animale 

L'ostéopathie c’est une connaissance scientifique de l’anatomie

et de la physiologie, qui dans les mains d’une

personne habile, pourra appliquer cette

connaissance en vue d’aider un

animal, malade ou blessé par l’effort, la

tension, les chocs, les chutes ou dérangements

mécaniques, ou accident de toute autre sorte. A.T.Still. 

 

L’ostéopathie est une médecine manuelle qui vise à restituer l’harmonie et la mobilité générale du corps afin que celui-ci lutte contre les affections du milieu extérieur. Ainsi le corps préserve son bon fonctionnement

Quelques fois certaines causes extérieures peuvent être le résultat d'une série de dysfonctions chez votre animal. 

Pour exemple, une mauvaise alimentation peut entrainer des troubles digestifs qui, sur le long terme risque d'engendrer un dysfonctionnement vertébral (l'animal suite aux douleurs abdominales adoptera une position compensatoire amenant à une posture non physiologique et donc des dysfonctions par la suite). 

Dans ces cas là, la cause primaire (mauvaise alimentation), doit être supprimée, car l'ostéopathie aura un effet qu'a court terme, et les problèmes réapparaîtront.

alimentation-patee-chien-full-12234756.j
 

Sur quoi travail un ostéopathe ?

Nous avons pour habitude de dire qu'un ostéopathe remet les os en place. Ce qui n'est pas totalement faux, cependant, un praticien opère sur bien d'autres domaines. 
Voici quelques exemples des structures sur lesquelles un ostéopathe est amené à travailler :

L'appareil locomoteur

Le système locomoteur concerne tous les éléments impliqués dans la locomotion
Le squelette, les muscles, les ligaments, les tendons, les articulations dans leur ensemble, font partis de ce que l'on appelle la structure musculosquelettique.
Tous ces constituants peuvent être travaillés en ostéopathie. 
La boiterie est la principale cause en terme de problème locomoteur, pour laquelle  un ostéopathe est appelé. Un travail d'observation et de palpation serra réalisé au préalable pour définir les origines de la boiterie, puis un traitement sera proposé. 
Les douleurs musculaires, lombalgies, tendinites, hernies, et autres sont aussi des sujets pouvant être abordés en ostéopathie par différentes techniques.

hqdefault.jpg

Le système digestif

Spontanément, en cas de trouble digestif ponctuel, on aura tendance à se demander ce que notre animal a pu manger qui « n'est pas bien passé ». Cette question est parfois judicieuse, mais lorsqu'il souffre de troubles chroniques, il y a probablement une cause plus profonde à rechercher. 

Il faudra d'abord se tourner vers un vétérinaire qui pourra mettre en place un traitement médical (ou chirurgical si nécessaire) adapté. Cependant, si le problème persiste il peut être intéressant de demander l'avis d'un ostéopathe animalier.  

 

En effet, en ostéopathie on considérera souvent qu'une vertèbre en lésion ostéopathique, c'est-à-dire en perte de mobilité, peut irriter un nerf destiné à innerver un organe. À chaque étage vertébral les nerfs qui naissent de la moelle épinière ont pour but d'informer neurologiquement un organe précis.

Ainsi, des troubles digestifs peuvent avoir pour origine un problème vertébral. Dans ce cas, l'ostéopathe sera à même de normaliser la situation.

pica-155515.jpg

Le système uro-génital

Ce système regroupe l'ensemble des composants destinés aux fonctions urinaires et génitales. 

Lors de gestation, de nombreuses structures sont modifiées. Au niveau des viscères, on aura ce qui est appelé dans le langage  ostéopathique : un effet turgor augmenté. L'effet turgor est le fait qu'un organe occupe un maximum de place dans une cavité sous l’effet de son élasticité et de son système vasculaire (on aura une augmentation de la cohésion entre les viscères). A ce phénomène s'ajoute une modification hormonale et musculosquelettique, le bassin, les lombaires, les muscles adjacents vont subir des remaniements pour laisser la place aux fœtus de se développer. 

En pratique, un travail sur tous les éléments mis en jeu, avant et après la mise bas, permet d'assurer un bon équilibre du corps et une parturition dans de bonnes conditions.

En dehors du phénomène de gestation; l'appareil urinaire peut lui aussi être abordé en ostéopathie.

Lors d'affections urinaires, comme les cystites, infections, lithiases... l'examen vétérinaire est la première chose à envisager. Une fois le problème traité, le praticien ostéopathe peut alors travailler sur les zones qui ont étés lésées ou endommagées. Cicatrices, adhérences, mobilité des organes, élasticité ligamentaire... nombreux sont les éléments en lien avec le système urinaire qui peuvent être influencés par un traitement ostéopathique. 

L'image ci-dessous est une radiographie de Jack Russel en gestation. On constate la place que prennent les petits et la position des organes qui sont poussés vers l'avant. 

radio-ps_1.jpeg

La croissance

La croissance est une étape qui demande beaucoup d'attention. L'exercice, l'alimentation, l'éducation, tout est passé au peigne fin pour permettre à notre compagnon de grandir dans les meilleures conditions possibles. 

Chaque espèce a ses propres besoins en fonction de son poids, de son caractère et de ses activités. 

Dans un premier temps, c'est au propriétaire de faire en sorte que son animal ne manque de rien et que son quotidien soit adapté à son développement. 

En effet, il ne faut pas oublier que dans une même espèce il existe des variations en terme de fin de croissance. Les chiens de petites races atteignent leur taille adulte vers 10 mois, tandis que ceux de races géantes l'atteignent à 24 mois. De même, les mâles ont une croissance plus tardive que les femelles. Il faut donc bien garder à l'esprit que les races aux croissances plus lentes ne doivent pas être sursollicitées afin de ne pas développer d'anomalie de croissance comme par exemple une arthrose précoce

Dans un second temps, faire suivre son animal par un ostéopathe dès le plus jeune âge, est un bon moyen de prévention contre certaines affections qui peuvent apparaitre. 

bebe-cochon.jpg